Comment réussir un entretien d'embauche collectif ?

Comment réussir un entretien d'embauche collectif ?

Un entretien collectif ou groupé est un entretien durant lequel au moins deux candidats, mais généralement plus, sont interrogés simultanément. Cet exercice peut être stressant pour le candidat qui se retrouve directement confronté à la "concurrence". Mais pas de panique ! Dans cet article, notre vous expliquerons comment un candidat peut se démarquer et réussir cet exercice.

Premières impressions

Dans toute situation d'entretien, il est probable que vous soyez observé dès que votre arrivée, afin que vos employeurs potentiels puissent obtenir des indices sur votre caractère lorsque vous n'êtes pas sur vos gardes. Lors d'un entretien de groupe, ce phénomène sera amplifié, car votre comportement sera immédiatement comparé à celui des autres employés potentiels. Arrivez donc tôt et soignez votre présentation.

Briser la glace

Préparer une brève description personnelle de votre parcours est une bonne idée pour toute situation d'entretien, mais c'est également vrai pour un entretien de groupe car il est fort probable que l'on vous demande de vous présenter au groupe. Si vous le pouvez, faites connaissance avec les autres personnes interrogées avant d'entrer dans la pièce. En vous présentant de manière proactive à vos collègues candidats, vous montrez que vous avez un potentiel de réseautage et possiblement, un fort esprit d'équipe.

L'objectif premier des entretiens de groupe étant de voir comment les candidats travaillent en équipe, il s'ensuit que la plupart d'entre eux comportent une tâche collective. Cela implique généralement une lecture des documents de référence avant de commencer à échanger et à exécuter la tâche avec les autres personnes interrogées.

De nombreux exercices d'entretiens de groupe fournissent aux différents candidats des informations différentes, ce qui oblige les participants à communiquer efficacement les informations qu'ils ont reçues. Il est également probable que quelqu'un soit appelé à présenter un résumé et si vous l'avez préparé, vous pouvez vous porter volontaire et assumer immédiatement une forte présence au sein du groupe.

Ecouter activement

Une écoute active est une compétence clé  en terme de communication. La capacité à écouter activement, à comprendre et à traiter les informations fournies par nos collègues est essentielle à un travail d'équipe efficace.

S'appuyer sur les idées des autres

Si l'écoute active est le fondement de la réussite de tout entretien de groupe, la capacité à exploiter les idées des autres candidats est une technique qui illustre cette capacité d'écoute primaire et démontre votre travail d'équipe, ainsi que vos compétences créatives. En félicitant un autre candidat pour une idée, puis en affinant ou en complétant cette idée primaire, vous montrez que vous êtes attentif aux détails. Exemple : "c'est une idée vraiment forte, Sandra, et je pense qu'elle fonctionnerait particulièrement bien si nous la combinions avec une campagne de médias sociaux destinée à la tranche d'âge 18-25 ans".

Poser des questions incisives

La capacité à poser la bonne question au bon moment est bien sûr une compétence que certaines personnes possèdent plus que d'autres. Cependant, si vous êtes pleinement engagé dès le départ, en réfléchissant et en écoutant de manière critique les informations fournies, votre probabilité de concevoir une série de suggestions ou de questions qui vont au cœur du sujet et élèvent le niveau de la discussion sera considérablement accrue.

Intervenir… mais de façon tempérée

Lors d'un entretien de groupe, vous êtes constamment sur la corde raide entre le fait de ne pas vous fondre dans le décor du groupe et celui de ne pas dominer la discussion de manière excessive. C'est pour cela que chacune de vos interventions doit être tempérée et pertinente. 

Langage corporel

C'est vrai pour tout entretien, mais c'est particulièrement important dans un entretien de groupe, où votre posture sera vue en contraste direct avec celle des autres candidats. L'aspect collaboratif des entretiens de groupe peut souvent tromper les candidats en leur faisant croire qu'une approche moins formelle est acceptable, mais une image peut dire mille mots et se tenir voûté n'est jamais une bonne idée. De même, si vous trouvez que la discussion ne se déroule pas aussi bien que prévu, veillez à ne pas le communiquer par votre posture, car vous aggraveriez l'impression négative que vous donnez. Laissez plutôt le mot "résilience" passer dans votre esprit, tenez-vous droit et reprenez le jeu.

Sourire constamment 

Puisque nous parlons de langage corporel, n'oublions pas de sourire de temps en temps. Non, pas de façon extravagante. Vous pouvez passer des heures à décider de ce que vous allez porter à l'entretien, mais aucune cravate coûteuse ne peut laisser une impression aussi forte qu'un sourire authentique.

Rester soi-même

Oui, vous devez accentuer vos compétences positives afin de laisser une impression dans le temps limité qui vous est offert mais, en même temps, n'oubliez pas de laisser une impression de qui vous êtes. Il n'y a rien de plus rebutant qu'un candidat qui joue manifestement un rôle (en riant bruyamment et sauvagement d'une blague légèrement amusante) dans le but de montrer son appréciation ou en prenant le contrôle de la discussion pour faire preuve de leadership. Soyez plutôt présent, franc, inclusif et poli, mais surtout, soyez vous-même.